Comment j'ai réussi à interviewer Balotelli grâce à Felix ...

La vie d’une jeune startup est faite de petites victoires. Mais quand on se lève tous les matins pour faire gagner du temps aux parisiens dans leurs déplacements, il faut parfois peu de chose pour nous rendre (très) heureux. Ce vendredi là en a été la preuve ! On vous raconte pourquoi ...

7h12.
 

Ce vendredi était des plus normal dans notre espace de co-working. Une équipe studieuse, des chauffeurs enchainant les courses dans Paris. Et puis, un appel. Pas tout à fait comme ceux qu’on a l’habitude de recevoir. De l’autre bout du téléphone, une voix masculine à l’accent chantant du sud de la France :

- « Bonjour Felix, je dois être à la Gare de Lyon dans 25 minutes, mon train part à 17h37. Vous pouvez m’aider ? »
- Pas de problème Monsieur, où êtes-vous ? 
- Sur les quais, à Boulogne dans un Uber.Silence, on se rend compte que ça ne va pas être si simple que ça ! 
- Mais c’est complètement bloqué avec la fermeture des quais. Google Maps m’annonce 40 minutes …
- Écoutez, on va vous envoyer le chauffeur le plus proche. Restez dans votre Uber, on vous rappelle.
- Ah oui, dernière chose. Je suis journaliste et je vais interviewer Balotelli ce soir. Je prépare le sujet depuis plusieurs semaines. Vous comprenez que je ne peux pas rater ce train (avec un ton étonnamment calme).Quand on vous disait que certains vendredis ne sont pas comme les autres !

ranle-bas de combat chez Felix. On appelle notre chauffeur le plus proche. Il peut être sur zone dans 6 minutes. C’est parti. On rappelle l’utilisateur. Point de rencontre prévu au Trocadéro. On reste au téléphone avec les deux, en temps réel.  

17h21.

- Vous êtes où exactement ?
- Au feu, sur les quais
Nous au chauffeur : Il est au feu sur les quais
Vous êtes habillés comment ?
- Jean et pull beige
Au chauffeur : il est habillé en jean et pull beige
Ah, je le vois ! Il est là !
- Ok Go ! 

7h22-17h32
 

Silence radio …

7h32
 

Appel du chauffeur : « C’est bon, je viens de déposer le client, il devrait même avoir le temps de se prendre un café » (on aime l’humour chez Felix).
 

On peut souffler, mission accomplie !
 

Quelques minutes plus tard, le téléphone sonne de nouveau. Toujours la même voix à l’accent chantant, un peu plus fatiguée qu’auparavant. « J’ai eu mon train ! J’ai eu mon train ! Par contre, je vais aller dormir maintenant, trop d’émotions ». `

Pour la petite histoire, Nice renverse l’Olympique de Marseille ce soir là, avec un doublé de … Balotelli ! Et notre utilisateur Felix a pu interviewer le héros du soir. 

Peu de temps après, on a reçu ce petit mot qui nous a touchés :
 
« Chère équipe Félix,
 
Comment décrire votre service de talent, découvert sur la sphère Twitter, une réelle évolution pour chaque citadin.
Je me rappelle je sortais de l’émission de radio que j’anime et je devais vite me rendre à la gare de Lyon pour descendre dans le sud faire une interview d'un joueur de football de renommée internationale.
J'ai du prendre un taxi mais trop d'embouteillages ... C'est là que je fais appel à vous, cette application toute simple et facile à l'emploi pour commander un taxi moto électrique !
J'ai été pris en charge par téléphone pour un suivi en live par un conseiller qui m'a envoyé un pilote directement sur les quais où j'ai embarqué rapidement pour être dans mon train à l'heure, avec une conduite parfaite, un service de qualité et un pilote à l'écoute de son passager.
 
Un grand merci. Je suis maintenant « Felixien », je réserve partout dans Paris pour me déplacer ;)
 »